Contactez-nous

Une encéphalite rare transmise par les tiques

Publié le 06/09/2017

Trois cas d’encéphalite de Powassan dans l’État de New-York. Cette maladie rare transmise par les tiques inquiète les autorités du pays. En effet, cette maladie, désormais considérée comme émergente en Amérique du Nord, peut provoquer une atteinte inflammatoire aiguë du cerveau, des méninges et de la moelle épinière. Son principal réservoir sont les tiques à pattes noires de l’espèce “Ixodes scapularis”. Il n'existe aucun vaccin efficace contre la maladie, la prévention reste donc la seule alternative pour se protéger.

Source :

http://www.journaldemontreal.com/2017/09/03/la-maladie-de-lyme-continue-de-progresser-au-quebec-1

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.